jeudi 25 octobre 2007

La vision omniprésente d'un blocage


Oui, cette vision constante que nous avons de ces barrières amène à une modification globale inconsciente de notre comportement. Nous nous adaptons en les longeant et les contournant. Sont elles des lignes directrices? Mieux vaut peut-être les sauter.

4 commentaires:

Zemar a dit…

Sautons donc par dessus

NilBog a dit…

Pas de barrière, pas de limite, X-cursion Nocturne

NilBog a dit…

pas de barrière, pas de limite

Martin a dit…

hey c martin de sh ca va? tu c'est que c'est la rue de mon école ca? C'est juste la porte en face!!!